Le marketing gustatif, késaco ?

29 mai 0 Commentaire Catégorie: Le goût

Le marketing gustatif est de plus en plus exploité mais il faut prendre en compte que c’est l’un des plus difficiles. En effet cela reste surtout une affaire de gout ! Tous les individus n’auront pas la même appétence pour les produits goutés, un plat peut être délicieusement cuisiné mais si l’individu qui le goute n’aime pas les produits utilisés il ne sera pas satisfait par celui-ci.

Il faut remarquer qu’on peut de plus en plus déguster des produits avant de les acheter, même dans la grande distribution ce principe est courant : dégustation de fromage, de charcuterie, de vins lors des foires aux vins. De même, sur les marché locaux les producteurs réalise que de déguster le produit avant incitera plus à l’acte d’achat, il est donc fréquent de pouvoir gouter les produits.

Au-delà de ce principe, les produits de consommations classiques tendent de plus en plus à se distinguer en proposant des mélanges de saveurs inédit : par exemple les chocolat Lindt qui propose aujourd’hui des mélange chocolat/ piment rouge ou chocolat/wasabi. Toutes ces réalisations sont faites par les enseignes pour se différencier dans un univers où la concurrence est de plus en plus rude.

On peut aussi citer  Mauboussin qui dans sa boutique des Champs-Élysées met à la disposition de ses clients un bar à chocolat, produit synonyme de plaisir et de délicatesse. Encore une fois, gouter pour mieux séduire les consommateurs !

Le marketing gustatif, késaco ? dans Le goût 180-335.main_f

Ecrivez un Commentaire

Commenter Gravatar

QuebecoisEtCanadiens |
Leblogdumumbleswag |
Agorafgc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | longchamp taschen
| Courant_alternatif
| Leshabitudesalimentaireslam...